EHBAI vise les résidences secondaires et la spéculation

Ce matin, une douzaine de membres EHBAI ont tenu conjointement avec Herri Berri une “conférence de presse-action” à Saint Jean de Luz pour dénoncer la situation des résidences secondaires et formuler un certain nombre de propositions.

Partis du front de mer, les militant‧es ont organisé une visite guidée par la fausse agence touristique “Donibane Travel” spécialisée dans les résidences secondaires. Et en la matière, Saint Jean de Luz est servi puisque près d’un logement luzien sur deux est une résidence secondaire (45%) soit 6500 logements vides plus de 8 mois de l’année sur la commune !

Tout au long de la visite, des volets fermés, des boîtes aux lettres débordant de prospectus, des rues calmes et désertes, nous avons pu développer quelques propositions de notre mouvement politique pour enrayer le phénomène. La surtaxe des résidences secondaires, votée il y a seulement une dizaine de jours à Saint Jean de Luz est un dispositif nécessaire mais très loin d’être suffisant. En matière fiscale par exemple, un doublement des droits de mutation (taxes appliquées lors d’un achat immobilier) pour les résidences secondaires.

Autre mesure développée, la mise en place d’un statut de résident‧e qui obligerait à résider quelques années sur le territoire avant de pouvoir accéder à la propriété.

Ces deux mesures ne sont que deux exemples de changements à obtenir de la part de l’état. Mais il existe aussi des solutions qui peuvent être mises en place par la CAPB et les communes pour faire face à la crise du logement. Le Plan Local de l’Habitat (PLH) voté samedi dernier par l’agglomération manque d’ambition pour répondre à la problématique, la mobilisation populaire pacifique permettra d’obtenir les avancées nécessaires.

Tout au long du parcours, tracts explicatifs ont été distribués et des affiches “HUTSA – VIDE” ont été collées sur les résidences secondaires. La visite s’est terminée devant une maison vide en haut de Sainte Barbe, où les militant.es ont déployé une banderole d’appel à la manifestation unitaire organisée par de nombreux mouvements politiques, syndicaux, associatifs le samedi 20 novembre prochain à 15h à Bayonne.

0 Commentaire