Non à la criminalisation de la jeunesse !

Ce matin, quatre jeunes ont été arrêtés à Saint-Pée-sur-Nivelle. L’opération serait en lien avec les tags qu’étaient survenus sur les agences immobilières en mars dernier.

Nous dénonçons ces arrestations et exigeons la libération immédiate de ces jeunes. Nous tenons à leur exprimer notre soutien ainsi qu’à leurs proches. Nous rappelons qu’en avril dernier quatre autres jeunes étaient arrêtés et libérés sans aucune charge.

Les méthodes utilisées par la justice française poursuivent un seul objectif : faire peur à la jeunesse et la criminaliser. L’Etat français s’entête dans une logique du passé : il nie les revendications et aspirations de la majorité des habitant.es du Pays Basque et fait le pari de la répression.

Nous appelons la société basque à participer au rassemblement organisé par les Senpertars aujourd’hui à 19:00 devant la mairie de Saint-Pée-sur-Nivelle.

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.