Position d’EHBAI à propos du second tour de la présidentielle

Le premier tour des élections présidentielles françaises a eu lieu le dimanche 10 avril dernier. Dans un contexte particulier et anxiogène, la campagne a laissé de côté les problématiques clés qui concernent pourtant le quotidien des habitants et habitantes.

Notre mouvement politique s’est toujours mobilisé et continue de combattre les thèses défendues par l’extrême droite. Le projet politique porté par Marine Le Pen, porteur de xénophobie, d’exclusion, d’homophobie et de repli identitaire doit être en permanence combattu, dans la rue et dans les urnes. Il va de soi qu’EHBAI appelle à ne donner aucune voix au Rassemblement National.

Mais si le vote d’extrême droite se développe autant c’est aussi à cause des politiques libérales appliquées depuis des années qui creusent les inégalités, aggravent la crise climatique et condamnent à la précarité de plus en plus d’habitant‧es.
Emmanuel Macron tient une responsabilité importante dans ces politiques que nous avons combattues ces dernières années.

Cette offre de second tour ne peut nous satisfaire. Pour autant, après un processus interne entre militant‧es EHBAI, notre mouvement politique a décidé de ne pas donner de consigne de vote. Chacune et chacun décidera de la manière qu’il‧elle jugera la plus efficace pour contrer l’extrême droite et les projets politiques libéraux des deux candidat‧es.

EHBAI s’affirme déjà en opposition radicale pour le prochain mandat présidentiel.

Nous nous tournons vers les législatives de juin prochain où des bulletins de vote EHBAI seront proposés dans les bureaux de vote de toutes les communes d’Iparralde. Un bulletin porteur d’une alternative crédible, représentatif des nombreux combats que mène Iparralde depuis des années en matière d’agriculture durable, de lutte contre le changement climatique, de bataille en faveur du droit au logement…

0 Commentaire