STOP à la répression de la jeunesse

Ce matin, la police française a arrêté quatre jeunes à Itsasu et Hazparne et les a emmenés directement à Pau.

En plus de dénoncer ces arrestations, nous tenons à exprimer tout notre soutien à ces quatre jeunes interpellés et demandons leur libération immédiate.
L’État français continue d’agir avec les mêmes methodes du passé, qui consistent à nier les revendications de la majorité et à miser sur la répression et la criminalisation de la jeunesse.

Nous appelons donc la population du Pays Basque nord à participer aux rassemblements pour dénoncer ces arrestations :

  •  A Itsasu à 18h devant la mairie
  • A Hazparne à 19h sur la place de l’église

0 Commentaire