Hôpital de Mauléon : Construire et avancer ensemble

La récente*décision du Conseil de Surveillancede l’Hôpital de Mauléon d’arrêter la direction commune avec l’Hôpital d’Oloron résultait d’un dysfonctionnementchroniquesouligné par la Chambre Régionale des Comptes, et de plus en plus difficilement supporté par lepersonnel soignantet les patients.

La direction transitoire est aujourd’hui assurée par le Centre Hospitalier de Pauauquel l’établissement de Mauléon est rattaché via le Groupement Hospitalierde Territoire (GHT)Béarn et Soule.

 

En plus de cettedirection«par interim», deux cadres de santé sont également mis à dispositiontemporairement.

Cette situation doit théoriquement se terminer en fin 2021!

Elle souligne l’extrême fragilité de l’établissement de Mauléon qui peine à trouver des candidats pour le diriger mais surtout qui ne s’insère pas dans une dynamique de soins territorialiséeet impliquée.

En comparaison, la clinique de Saint Palaisreprise par le Groupement Hospitalier de Territoire (GHT) Navarre Côte Basque, a restructuré avec succès son service d’urgences, a sauvé sa maternité, vient d’obtenir le SMUR**et s’équipera prochainement d’une IRM***.

Dans le même temps, la Communauté d’AgglomérationPays Basque(CAPB) a massivement investi dans les Maisons de Santé à Barcus, Tardets et Mauléon.

Aujourd’hui, nous devons collectivement demander à l’Agence Régionale de Santé (ARS) de dépasser les découpages administratifs inadaptéset d’inscrire l’avenir de l’Hôpital de Mauléon avec celuidu GHT Navarre Côte Basquequi pourrait devenir,à cette occasion,le Groupement Hospitalier de Territoire du Pays Basque.

 

*Décision du 10 mai dernier**SMUR Service Mobile d’Urgence et de Réanimation***IRM Imagerie par Résonance Magnétique

0 Commentaire