Pour une nouvelle politique agricole

On pourrait penser que la Politique Agricole Commune (PAC) concerne uniquement les agriculteurs et agricultrices. Pourtant ces décisions ont de nombreuses conséquences directes sur ce qui se retrouve dans nos assiettes.

Au cours des dernières décennies, l’agriculture a connu des changements importants, certains qui se sont avérés positifs et d’autres beaucoup moins. La PAC a poussé les agriculteurs vers la productivité, leurs fermes devenant de plus en plus grandes, et une main d’oeuvre toujours plus réduite afin de maintenir des prix toujours plus compétitifs. Ce modèle a atteint ses limites, les crises sanitaires se suivent, les conditions de vie et de travail des agriculteurs et agricultrices ne s’améliorent pas. La Politique Agricole Commune, actuellement en discussion aura des conséquences pour les années à venir et devra répondre aux épreuves de demain. Les premières déclarations du ministre français de l’Agriculture ne tiennent pas du tout compte des défis auxquels nous devrons faire face, qu’ils soient sociaux, économiques ou environnementaux.

En tant qu’EHBai, nous appelons de nos voeux une nouvelle politique agricole qui garantisse une vie décente aux agriculteurs et agricultrices, mais aussi une alimentation de qualité, la préservation des ressources naturelles et le respect de l’environnement. C’est grâce aux nombreuses petites fermes ainsi qu’au paysans et paysannes que nous avons au Pays Basque, en Iparralde les paysages, les coins bien connus, et des produits de qualité si réputés.

EHBai relaie et participera au rassemblement organisé par le syndicat ELB et l’association BLE devant la sous-préfecture de Bayonne mercredi 2 juin à 10h30 afin de soutenir une alimentation locale de qualité et le maintien d’un pilier économique important pour le territoire.

0 Commentaire