Antton Curutcharry : intervention en Conseil Communautaire au sujet de la loi Paul Molac

Le jeudi 8 avril dernier, l’Assemblée Nationale française votait la proposition de loi portée par Paul Molac concernant les langues territoriales.

Un texte législatif qui permet de reconnaitre les filières immersives au même titre que le bilingue et le monolingue.
A plus d’un titre, cela constitue une avancée symbolique et politique pour toutes les langues territoriales de l’hexagone.

Alors que les attaques à l’encontre de l’Euskara et notamment en vue de l’ouverture de filières immersives dans des écoles publiques se sont multipliées ces derniers mois, ce texte vient offrir un cadre légal qui doit permettre de renforcer l’enseignement de l’Euskara dans toutes les filières.

Antton Curutcharry, Président de l’Office Public de la Langue Basque et Vice-Président à la politique linguistique à la Communauté Pays Basque a commenté cette actualité devant le Conseil Communautaire réuni en séance plénière le samedi 10 avril.

0 Commentaire