RENDRE POSSIBLE UN PAYS BASQUE SOUVERAIN ET EGALITAIRE

S’il semble difficile de penser à une célébration en cette période de pandémie qui avait plus ou moins commencé au moment d’Aberri Eguna de l’année dernière, EHBAI et EHBILDU souhaitons par cette déclaration commune lancer un appel à tou.tes les habitant.es d’Euskal Herri à fêter Aberri Eguna en participant à l’appel lancé par Euskal Herria Batera.

 


En remerciant sans cesse les femmes et les hommes qui sont en première ligne dans la gestion de cette crise sanitaire et remerciant tout au long de l’année leur travail, aujourd’hui nous souhaitons mettre en avant le droit de notre peuple à décider de son avenir et placer la revendication territoriale dans une perspective d’avenir. Face à l’immensité du monde, notre petit pays qui n’est pas encore reconnu a droit au chapitre face à cette crise humanitaire et planétaire avec pour objectif la résilience et une vie digne pour chaque être. En cet Aberri Eguna 2021, aux quatre coins d’Euskal Herri, de Karrantza à Maule, de Tutera à Pasaia, nous affirmons notre volonté de voir fleurir un Pays Basque souverain et égalitaire.

Les leçons à retenir de cette année passée sont nombreuses. La pandémie ne frappe pas tou.tes les individus de la même manière, la vulnérabilité apparaît focalisée sur des secteurs spécifiques de la population. L’impact que la mondialisation capitaliste a sur nous rend le projet politique d’un état égalitaire et progressiste plus actuel que jamais. La décennie qui s’ouvre à nous sera l’époque de grandes transformations et de grands défis, directement impactés par les inégalités sociales croissantes et la grave crise climatique.
En pleine offensive visant à renverser le système de santé, la garantie de politiques publiques suffisantes pour assurer une vie digne de tou.tes est, plus que jamais, la preuve que la souveraineté et le bien-être sont étroitement liés. De même, cette crise témoigne que plus les espaces de décision sont proches des territoires où les décisions doivent être prises, plus on répond efficacement aux situations.

Le néolibéralisme ou la souveraineté, le changement ou l’effondrement voici les choix cruciaux qui se posent à nous en ce début de XXIème siècle. Notre choix est celui de la souveraineté, qui dans le contexte des crises profondes dans lesquelles sont plongés les états français et espagnol qui intensifient les tendances à l’autoritarisme et la dé-démocratisation, permettra d’ouvrir la voie de l’indépendance. La souveraineté est finalement une occasion unique de réécrire les règles. L’indépendantisme de gauche est face à une immense responsabilité et un chemin semé d’embûches mais dans le même temps un chemin fructueux. Qui relevera ce défi si ce n’est nous-mêmes ?

Nous souhaitons également faire une mention spéciale à la situation des prisonnier.es et exilé.es politiques basques. Ils et elles sont les prisonnier.es de l’attitude de vengeance dans laquelle s’entêtent les états français et espagnol pour abolir le processus souverainiste. La situation exceptionnelle aggravée par le covid19 est encore plus inacceptable, accentue encore la douleur et l’injustice qu’ils.elles subissent. Nous leur adressons notre soutien et notre solidarité les plus sincères.

La souveraineté et l’indépendance d’Euskal Herri sont des projets plus que jamais d’actualité, basés sur la grande capacité de notre pays, de ses habitant.es et du travail en commun des acteurs économiques, sociaux et politiques. Nous sommes un peuple vivant, composé de personnes diverses et doté d’une capacité à faire face aux défis que nous avons en tant que pays. La construction d’un Pays Basque souverain est justement le processus lors duquel nous activons nos capacités et nos connaissances au service de la société.

Soyons au rendez-vous !

0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.