Après plusieurs hésitations, le gouvernement a décidé de convoquer les électrices et électeurs pour le dimanche 28 juin afin de procéder au second tour des élections municipales et communautaires. Le premier tour s’est déroulé dans des conditions sanitaires particulières comme nous avons pu l’exprimer dès le 15 mars.
Nous ne reviendrons pas ici sur l’importance de ce scrutin pour nos communes ainsi que pour la Communauté Pays Basque. Comme nous l’avons fait au premier tour, nous adressons notre soutien aux listes qui entrent dans le cadre général que nous nous sommes fixés. Bien entendu, comme nous l’avions dit déjà début mars, EHBAI ne présente pas de liste. Mais des militant-e-s EHBAI participent à des dynamiques municipales aux contours plus large que le seul camp abertzale de gauche et écologiste.
Nous adressons d’abord nos félicitations aux listes que nous avons soutenu et qui ont gagné au premier tour. C’est le cas de Saint Pierre d’Irube, Ayherre, Baigorri. Nous adressons également nos félicitations aux listes qui, bien que n’ayant pas obtenu la majorité, ont réussi à défendre leurs idées et poursuivront cet engagement encore 6 ans dans l’opposition (Saint Jean de Luz, Hasparren, Bidart, Cambo, Sare, Ahetze, Larressore, Saint Jean Pied de Port). Leur campagne exemplaire prépare les victoires de demain dans ces communes nous n’en doutons pas.
Nous avions également pointé du doigt la situation particulière de Saint Palais où, pour faire barrage à la candidature de Barthélémy Aguerre, nous pensions que les abertzale devaient soutenir Charles Massondo. Sa victoire et l’élimination d’un des plus grands opposants au Pays Basque est de nature à nous satisfaire.
D’autres listes que nous soutenions au premier tour se présentent à l’identique au second tour. Certaines d’entre elles, bien placées en mars dernier, se battront pour la victoire le 28 juin prochain. EHBAI réitère donc son soutien aux listes Urruña Elgarrekin, Uztaritze Bai, Ziburu Bizi, Azkaine Bai, Itsasu HerriAri, Aitzina Maule. Enfin d’autres listes ont, durant cet entre-deux tours, concrétisé ou renouvelé une alliance en vue du second tour. Nous soutenons le choix en faveur d’alliance des listes de Saint Pée sur Nivelle, Hendaye et Biarritz.
Dernier cas de figure, et non des moindres, celui de Bayonne. Le débat de l’entre-deux tours a amené EHBAI à prendre, après consultation des militant-e-s locaux, une position qui consistait à dire que nous ne soutiendrions pas une liste menée par Henri Etcheto. Nous actons les décisions prises par l’AG des adhérent-e-s de BVS à savoir le refus d’une alliance derrière Henri Etcheto et le choix d’un retrait de la liste. En l’absence de candidature défendant un projet proche du notre, conformément à la position de BVS, EHBAI ne soutient pas de candidat et ne donne pas de consigne de vote au second tour bayonnais.
Pour terminer, si nos communications de soutien ne concernent que les communes de plus de 1000 habitant-e-s où le scrutin de liste s’applique, nous n’oublions pas d’adresser nos félicitations aux dizaines et dizaines de candidat-e-s EHBAI et proches dans les communes moins peuplées. Nous souhaitons aux maires, adjoints, conseillers communautaires et à l’ensemble des conseillers municipaux abertzale et proches déjà élu-e-s en mars, beaucoup de réussite dans les défis qui nous attendent ces 6 prochaines années et adressons à celles et ceux qui sont encore en course dans ces communes, nos encouragements.