David Pla a été arrêté ce matin. L’EHBAI dénonce fermement l’arrestation de ce matin. Nous portons notre soutien à David, à sa famille ainsi qu’à ses ami.e.s.

Comme nous l’avons dit auparavant, la décision d’aujourd’hui ne relève pas d’une logique juridique, mais purement politique. La remise aux autorités espagnoles est inacceptable puisque la Police française elle-même avait confirmé que David Pla n’a pas participé à la réunion pour laquelle il est inquiété. De plus, dans la mesure où les faits reprochés ont eu lieu sur le territoire français l’Espagne n’a pas à prendre la main sur cette affaire.

Au lieu de construire une paix durable en Pays Basque, les deux états préfèrent entretenir un climat de confrontation basé sur des schémas du passé. Avec cette attitude, l’Espagne et la France s’éloignent largement de la volonté collective et partagée par tous les secteurs de la société d’Euskal Herri, à savoir ,lcelle de construire une paix durable et un pays apaisé où le vivre-ensemble prévaut.

Malheureusement, ces derniers mois les attaques basées sur la vengeance se sont multipliées, y compris de la part de certains secteurs de l’état français. Les décisions politico-juridiques prises récemment par le procureur et la cour d’appel concernant Jakes, Xistor, Lorentxa et Ibon Fernandez Iradi en sont l’exemple même et sont inacceptables.

Nous appelons les citoyen.ne.s du Pays Basque à participer au rassemblement prévu ce soir à 19h00 devant la mairie d’Hendaye.