GUREA IKURRIÑA!

Samedi, la fédération Internationale de Pelote Basque prononçait une suspension d’un an à l’encontre de Bixintxo Bilbao pour avoir brandi l’Ikurriña lors des mondiaux de pelote à Barcelone. Aujourd’hui, le président de la FIPV a décidé de lever la sanction.

Même si cette décision est personnelle, nous l’approuvons pleinement. Nous regrettons quand même la première décision qui ne trouve toujours pas de justification à nos yeux. Personne ne devrait être sanctionné pour avoir montré le drapeau basque.

Depuis le week-end dernier des milliers et des milliers de personnes ont exprimé, à juste titre, leur colère en apprenant cette sanction. L’Ikurriña est un symbole de notre pays, tout comme le sont notamment l’Euskara ou notre culture. Les habitant-e-s d’Euskal Herri sont attaché-e-s à ces symboles qui sont au fondement de notre identité. La sanction appliquée à Bixintxo a été perçue comme une sanction à l’encontre de notre identité.

Cet évènement démontre une fois de plus que le Pays Basque ne veut plus être un pays méprisé. Dans le secteur sportif, comme le démontre cette affaire, il est grand temps de faire des pas vers la reconnaissance d’une sélection basque (Euskal Selekzioa). Celle-ci permettrait aux Basques de défendre leurs couleurs dans les différents championnats et porter haut le maillot de leur pays à travers le monde.

Txalo Bixintxo !  Gora Euskal Selekzioa !

Cet article est également disponible en : Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *