L’ex-prisonnier politique basque Oier Gomez est décédé cette nuit à l’hôpital de Bayonne

Oier Gómez, ex-prisonnier politique Basque, originaire de Gasteiz, est décédé cette nuit à l’hôpital de Bayonne en conséquence d’une grave maladie.

Il avait libéré en avril 2017 du fait d’un diagnostique vital engagé, sa peine avait été suspendue et il avait été laissé libre. Mais il a fallu que la société civile se mobilise pour obtenir cette suspension de peine. Ne pouvant rentrer chez lui auprès des siens à Gasteiz, il s’était établi à Bayonne et il était suivi à l’hôpital. Il s’est battu pendant deux ans contre la maladie, ne baissant jamais les bras, soutenu par sa famille et par toute une chaîne de solidarité qui s’est organisée à Bayonne, pour le soutenir. Il a fait preuve d’une dignité et d’une force morale sans commune mesure. Nous souhaitons apporter tout notre soutien à sa famille et ses proches dans ce moment douloureux.

Mais il est insupportable de savoir qu’Oier est décédé loin de chez lui, sans avoir pu revenir à Gasteiz, et regagner son foyer. Il a lutté contre la maladie jusqu’au bout, loin des siens.

Encore une fois, nous réaffirmons que tous les droits des prisonniers politiques basques doivent être respectés.Tous les prisonniers malades doivent être libérés, ils doivent pouvoir être soutenus par leurs proches et bénéficier des soins adéquats. Ainsi les 21 prisonniers malades doivent être remis en liberté immédiatement, Ibon Fernandez Iradi doit être libéré immédiatement ! Nous exigeons, à l’instar de toute la société basque la fin immédiate de toutes les mesures d’exceptions appliquées aux prisonniers basques. Plus de 80 000 citoyens basques, ont manifesté à Bilbao et Bayonne le 12 janvier, pour porter ces revendications et leur volonté de faire avancer le processus de paix, auprès des gouvernements français et espagnol qui ne peuvent plus faire la sourde oreille.

Orain Presoak ! Maintenant les prisonniers

Cet article est également disponible en : Basque

Une pensée sur “L’ex-prisonnier politique basque Oier Gomez est décédé cette nuit à l’hôpital de Bayonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *