NON AUX MESURES D’EXCEPTIONS

Le 11 septembre l’ancien prisonnier politique basque Peio Irigoien sera jugé à Bayonne pour avoir refusé les mesures imposées dans le cadre du FIJAIT (Fichier national automatisé des auteurs d’infractions terroristes).

EHBAI appelle à participer aux différentes mobilisations prevues pour demain :

– 13h30 au rassemblement organisé par les anciens prisonnier.e.s et exilé.e.s politiques basques, devant le tribunal,

– 19h00 à la conférence que le collectif BAGOAZ, dont EHBAI est membre, organise à Eusko Ikaskuntza à Bayonne.

Le FIJAIT est une mesure exceptionnelle de plus appliquée aux prisonnier.e.s et anciens prisonnier.e.s politiques basques.

La situation actuelle devrait amener de nouvelles avancées , la libération des prisonnier.e.s et le retour des exilé.e.s au Pays Basque et non un retour en arrière avec des mesures d’exception inacceptables, sous couvert de la lutte anti terroriste .

Les prisonnier.es et exilé.e.s politiques basques doivent rentrer au Pays Basque libres et tous leurs droits doivent être respectés.

Cet article est également disponible en : Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *