Maintenant au Tour des prisonnier.e.s

Vendredi débutera le tour en vélo de Mont de Marsan à la prison de Zaballa sous le slogan « Orain presoak tour » ( maintenant au Tour des prisonnier.e.s).

La dissolution de l’ETA a conduit à la fin d’un cycle politique et à l’ouverture d’un autre. Il est temps de réparer les sources de conflit et de ramener les prisonnierEs à la maison, chez eux, parmi leurs proches. Alors qu’une grande majorité de la société demande que des avancées aient lieu vers une paix durable en Pays Basque et réclame le retour des prisonnierEs politiques, la France se doit de franchir des pas.

Ces démarches ont commencé avec le rapprochement des prisonniers politiques basques. À la suite de la dissolution de l’ETA, au-delà du rapprochement, nous devons ouvrir la voie au retour des prisonnierEs et réfugiéEs basques. La mobilisation a apporté ses premiers résultats. De la même manière, nous devons continuer à nous mobiliser jusqu’à ce que nous puissions obtenir le retour de touTEs les prisonnierEs basques.

Nous espérons que le nouveau gouvernement espagnol puisse s’engager sur la voie ouverte par l’état français. Nous avons entendu que Madrid envisageait de changer de position par rapport à la politique carcérale inacceptable qu’ils ont mené ces dernières années. Dans l’optique d’un retour à la maison de touTEs les prisonnierEs politiques, nous exigeons de la part du gouverneent madrilène des premiers pas significatifs rapidement.

EHBAI souhaite souligner l’importance des mobilisations en faveur de la libération et du retour de touTEs les prisonnierEs et réfugiéEs politiques et appelle à y participer. C’est ainsi que nous soutenons et appelons à participer au Tour à vélo organisé ce week-end.

Cet article est également disponible en : Basque

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *