Au lendemain des élections en Catalogne

Hier la Catalogne était appelée aux urnes suite à la décision de Mariano Rajoy de dissoudre le parlement catalan. 81,94% des électeurs se sont déplacés soit 4360843 personnes ont participé à cette expression démocratique.

Le scrutin de ce jour est la suite logique du travail mené par la Catalogne et les Catalans ces derniers mois. Ce qui est en jeu est le droit à décider du devenir de leur pays, les Catalans veulent pouvoir prendre en main l’avenir de leur pays. On le sait, l’Espagne a essayé à maintes reprise d’empêcher cet exercice : en entravant le référendum légitime du 1er octobre dernier, violentant les électrices et électeurs ce jour-là, volant les urnes, refusant de reconnaitre le résultat de ce référendum, appliquant l’article 155 qui a mis fin au statut d’autonomie, emprisonnant les responsables associatifs, démettant de leurs fonctions des hauts-fonctionnaires, plaçant sous contrôle judiciaire les responsables de la police locale et enfin en mettant fin aux mandats et emprisonnant des dirigeants politiques élus démocratiquement.

La majorité des partis catalans a accepté l’exercice des élections d’hier, la forte participation enregistrée leur donne raison. Une fois de plus les catalans ont voulu exprimer leur droit de décider de leur avenir. Leur droit et leur volonté. Hier en Catalogne la volonté d’un peuple l’a emporté sur la répression et l’oppression espagnole, l’article 155 n’a plus lieu d’être et les dirigeants politiques emprisonnés ou exilés doivent retrouver leur liberté.

EHBAI souhaite féliciter les millions de personnes qui ont voté aujourd’hui et saluer le long travail mené ces derniers mois.

Cet article est également disponible en : Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *