Pour le maintien de FR3 Euskal Herri

La direction nationale de France 3 a fait savoir qu’elle envisage purement et simplement la suppression définitive de ses éditions locales dont Euskal Herri Pays Basque d’ici à 2018.

Nous souhaitons avant tout adresser à l’ensemble des salarié-e-s notre soutien le plus sincère. La quinzaine de salarié-e-s a pris connaissance de cette décision la semaine dernière et a été mise devant le fait accompli.

La décision de la direction nationale de France 3 est incompréhensible. A l’heure où la population est en demande permanente de davantage de proximité pourquoi vouloir tout centraliser ? Notre territoire a ses spécificités en particulier dans le domaine linguistique, comment penser que Bordeaux pourrait les prendre en compte ? Le recul permanent du service public est de plus en plus mal vécu dans nos communes. Sept petites minutes quotidiennes et un seul sujet en euskara, largement insuffisant mais pour autant nécessaire.

Le journal local de FR3 est une fenêtre sur l’actualité du Pays Basque ; une actualité riche pour un pays dynamique dans bien des domaines. La suppression de cette édition n’est pas acceptable. Déjà en 2012, nous avions bataillé contre la disparition du journal trois semaines dans l’année et la volonté de limiter sa durée. Aujourd’hui plus que jamais, avec la création de la Communauté Pays Basque le 1er janvier dernier, notre territoire et ses habitant-e-s ont besoin de ce rendez-vous quotidien.

EHBAI se joint à l’appel lancé par les salarié-e-s de l’antenne de Bayonne et sera présent ce mercredi 27 septembre à 12h devant la CCI pour soutenir l’éditiion FR3 Euskal Herri.

Cet article est également disponible en : Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *