« La municipalité vient de revendre à bas prix la maison à un promoteur »

Interview faite à Serge Zudaire, membre d’EH Bai et élu de Souraide

Zuzu, la presse s’est faite l’écho de la vente contestée d’une propriété appartenant à la mairie, tu peux nous en dire plus ? Il s’agit d’une propriété entourée de terres agricoles qui avait été achetée par la commune du temps de l’ancien maire. La municipalité actuelle vient de revendre à bas prix la maison avec 3.000m² de terrain à un promoteur. Nous, nous avions projeté d’y faire des logements à loyers modérés qui manquent dans la commune. C’est regrettable, mais ce n’est pas ce qui nous préoccupe le plus actuellement…

… ah bon, de quoi s’agit-il ? Il s’agit de l’école publique. La commune vient de mettre en service une nouvelle école publique qui s’intègre très bien au cœur du village. Et pour la première fois, elle propose l’enseignement en euskara mettant ainsi fin à une concurrence biaisée avec l’école privée. Le projet comportait trois salles de classe permettant l’enseignement dans des conditions normales. Hélas le maire a décidé seul de le ramener à deux salles. La situation est actuellement plus que difficile pour les professeurs et les élèves, et elle est très tendue entre la mairie et les parents qui se sont mobilisés. Nous les soutenons activement et ferons tout pour que la troisième salle soit très rapidement créée.

Bon courage Zuzu mais, en tant qu’unique élu abertzale, ne te sens-tu pas un peu seul ? Pas du tout, je m’appuie sur un vrai travail de l’équipe « Zuraide Indarrean » pour la préparation de ces Conseils et il y a toujours plusieurs membres du groupe qui y assistent. Par exemple, j’ai succédé il y a 1,5 ans à Marie-Christine et je m’apprête à laisser ma place pour la fin du mandat. Nous éditons aussi une gazette semestrielle dans laquelle nous développons nos positions et propositions. Et même si je me sens un peu seul au sein du Conseil, je me sens vraiment porté par le groupe.

Cet article est également disponible en : Basque

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *