Martine Bouchet « un forum sur les pratiques militantes »

MartineBouchetUn forum international contre « les grands projets inutiles et imposés » va se tenir à Bayonne, à la salle de la Nautique, du 15 au 17 juillet. En quoi consiste-t-il ?
C’est la sixième édition de ce forum. Le premier avait eu lieu en 2011 au Val de Susa, organisé par le mouvement NoTAV, en lutte contre la LGV Lyon-Turin. Cette année, nous l’organisons à Bayonne à l’initiative du CADE, et en partenariat avec Bizi, le comité des opposants à Notre-Dame des Landes au Pays Basque, et le comité local d’Attac. Ce forum est un lieu d’échanges sur les expériences militantes de différents mouvements associatifs. Il permet de renforcer nos connaissances des luttes, nos liens et notre solidarité.

Qui sont les participants ?
Les participants sont des militants associatifs. On peut citer AHT Gelditu, les opposants à l’aéroport de Notre Dame des Landes, ceux du barrage de Sivens, les No TAV, mais aussi des opposants à des projets de centres commerciaux, de ligne THT (Très Haute Tension), de LGV, etc… Mais le forum est également ouvert au public, pour lequel il est conseillé de réserver sur le site internet. Il y aura notamment des conférences publiques, et nous avons choisi en fil conducteur le thème du réchauffement climatique. Le vendredi 15 juillet à 18h, Action Non-Violente Cop21 (mouvement dans lequel Bizi a une part active) présentera des actions militantes développées après la Cop21 pour que les engagements des Etats se traduisent par des actes réels de sortie des énergies fossiles. Le samedi 16 juillet, nous avons invité Maxime Combes pour une conférence sur les grands projets inutiles et le changement climatique.

Le programme prévoit également des ateliers ?
Oui, en effet, car le forum se veut un lieu de débat sur les pratiques militantes. Les thèmes de ces ateliers sont donc définis avec les associations inscrites. Cette année, il ressort de manière très vive le besoin de débattre sur la place des citoyens dans nos démocraties, la légitimité et le droit de résister. Des informations sur le programme et les réservations peuvent se faire sur le site internet : forum-gpii.org

Cet article est également disponible en : Basque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *